Certification PHP5 : les avantages

Voila déjà quelques temps que j’ai obtenu ma certification PHP5 auprès de Zend. Il est temps de faire un petit debriefing de ce que cela m’a apporté et ce que cela peut vous apporter à titre professionnel.

Le premier des avantages est celui vis à vis des recruteurs, et des employeurs qui connaissent vraiment PHP. Vous obtenez une certaine crédibilité quant à vos connaissances sur PHP. Attention cela s’arrêtera là à mon sens, la certification PHP5 est dénuée de toute forme d’analyse ou de modélisation, et c’est bien ces points là qui font la véritable valeur d’un développeur digne de ce nom. Pour faire simple de mon point de vue d’employeur, quand je fais passer des entretiens que ce soit pour un stage ou pour un emploi je fais passer un test qui est un mix de PHP, de MySQL, et d’analyse/conception. Peut importe la forme que ce soit du merise ou de l’UML ça m’est relativement égal la méthode de modélisation qui sera utilisée. Ce qui m’intéresse lors de ces entretiens c’est de voir si la personne est logique dans son raisonnement. Je rajoute d’ailleurs que je me demande si je vais pas mettre un exercice sur le refactoring car j’ai trop souvent vu des fonctions dupliquées ou plus ou moins modifiées ce qui m’agace et qui plus est engendre une baisse de performance des applications, sans parler de la maintenabilité de celui ci.

Ensuite un autre point positif, sauf si vous êtes vraiment un très très grand mordu de PHP et que vous avez développé des applications de toute sorte, vous devriez apprendre quelques trucs dans la doc si vous travaillez correctement. Je pense notamment aux sockets ou aux streams plus ou moins tordu. Vous pourrez aussi découvrir des fonctions de chaines et de tableaux totalement incroyable dont certaines dont je n’ai toujours pas trouvé l’utilité, mais bon ça doit servir.

Dernier point positif, vous êtes régulièrement contacté par différentes compagnie ou chasseur de tête via les pages jaunes de Zend. Il faut faire le tri dans les annonces reçu car certaines ne vont pas du tout correspondre à votre profil, par exemple on m’a proposé un poste de chef de projet en Espagne mais je ne parle pas un mot d’espagnol, il reste l’anglais mais bon c’est encore un autre débat. En revanche je n’ai pas reçu ou très peu d’offres destiné à des profils junior, c’est plutôt agréable car très clairement en ce qui me concerne ce type d’annonce ne m’intéresse pas. Amis recruteurs vous le saurez comme ça.

Ce que l’on peut dire sur la certification PHP5 c’est qu’elle manque de reconnaissance. C’est à Zend de travailler sur ce point si ils veulent valoriser leurs outils, il n’y a pas si longtemps Zend démarchait les grands comptes pour leur faire adopter PHP et les outils qui vont avec en prônant une professionnalisation du métier notamment via la mise en place de cette certification. C’était il y a un peu plus d’un an et pour l’instant j’ai l’impression que le chemin est encore long.

En revanche dans les points positifs, vous aurez plus de crédibilité quant à vos connaissances sur PHP et vous aurez également la possibilité de recevoir des offres d’emplois réguliérement en fonction de votre profil. Allez un petit effort messieurs de chez Zend pour faire en sorte que nous soyons vos atouts pour le futur.

Certification PHP5 : D Day

Ce matin à 9h30 rendez vous à SUPINFO à Paris pour passer la certification PHP5. Pas mal de stress, mais bon fallait le faire. J’arrive au centre d’examen je rempli quelques formalités administratives qui se résument à : Est ce que vous êtes d’accord avec les conditions d’examen ? A savoir, droit à rien, pas le droit de sortir, et vous êtes filmé, enfin vidéo surveillé. Bref, l’examinateur me fait patienter le temps de mettre en route la machine, mais vingt minutes plus tard il vient m’annoncer que il a un problème avec le serveur qu’il faut que je patiente. 15 minutes plus tard c’est bon. J’entre dans la pièce, 10m² à tout péter, 5 PC avec des 15″ LCD, des claviers dégueulasses et une véritable souris à boule.

Puis c’est parti pour 90 minutes pour les 70 questions.

Bon c’est là que j’ai vraiment déchanté. C’était nettement plus dur que les tests blancs de php|arch. Bon surement il y a le stress et que les questions de php|arch je commençais à en avoir fait le tour, mais quand même c’était plus dur.

Beaucoup plus de questions sur XML, pas mal sur les strings, beaucoup sur des conditions de error_reporting, pleiiiiiiiiiiiiiiins sur le PHP.ini. Bref, j’ai vraiment dû réflechir, relire et ne pas me précipiter. Mais globalement on retrouve le même genre de questions. de l’algo, des calculs en héxa, de l’OOP, du design et de la BDD.

Il est donc nécesseire de bien réviser et d’avoir un minimum d’expérience en PHP5. Vous rencontrerez des questions sur des bout de code qui ne vous aurez jamais travérsé l’esprit. Comme par exemple mettre le default dans un switch en plein milieu et des case ensuite.

J’ai pris un peu plus d’une quarantaine de minutes et après avoir cliqué avec un peu d’angoisse sur « End Exam » j’ai vu apparaitre avec joie le : « you pass the zend PHP5 certification ».

Sorti de la salle petit debrief avec l’examinateur qui me confirme que plus d’une personne l’ont trouvé plus dur que les questions de php|arch. Mais je suis soulagé. Si vous avez dès questions n’hésitez pas à me laisser des commentaires je répondrais du mieux possibles.

Certification PHP5 : Les références utilisés

Comme j’ai un peu de temps je me suis dit que j’allais vous faire la liste des éléments que j’ai utilisé pour réviser.

Zend PHP5 Certification Study Guide (second edition) : Ce livre vous permettra d’avoir une base de référence pour vos révisions. En effet ce lancer uniquement avec la doc PHP ne me semble pas la meilleure des idées. Vous aurez une idée des différents chapitre à travailler et ça vous permettra également de revoir les bases qui peuvent avoir été un peu oublié avec le temps.

Participant Guide – Zend PHP5 Certification : Vous n’aurez accès à ce livre que si vous faites la formation de trois jours ou si vous avez des amis qui peuvent vous le prêter. Il reprend en fait les slides vu au cours de la formation, donc si vos amis n’ont pas pris de notes vous n’aurez que les questions et réponses aux quelques questions qui s’y trouvent. Ces questions ne sont pas très différentes des tests blancs à l’exception d’une partie SQL pure. Un peu étrange dans une certification PHP, certes PHP est quasi indissociable des bases de données mais bon on peu se poser la question.

Zend PHP 5 Certification Online Practice Exam : Ces tests blancs vous permettront de vous entrainer dans les conditions de l’examen. 70 questions sur 90 minutes, beaucoup de QCM et quelques réponses à saisir (nom de fonctions). Tous les chapitres de PHP sont abordés, les streams, les bases, les fonctions, la programmation orientée objet, la sécurité, les bases de données (PDO, SQLite, MySQL …) et les design patterns courants (singleton, factory, strategy etc …) Je trouve les tests plutôt bien fait je pense que c’est un incontournable pour vérifier où on en est au début de ses révisions et avant de passer la certification. Maintenant je dois vous avouer que le rythme que je tiens à un test par jour ne me semble pas forcement indispensable.

Zend PHP Certification Practice Test Book : C’est un livre d’exercice sur PHP4, c’est plutôt pratique si vous arrivez à vous le procurer (procurer j’ai dit …)  sinon passez ca ne vaut pas le detour.

Est il utile de préciser le Manuel PHP pour compléter les streams et les arrays :p

J’utilise également d’autres livres, mais pas spécialement pour la révision. Ce sont deux livres que j’ai acheté à leur sortie il y a quelques années mais qui sont toujours d’actualité.

Voilà Vous savez tous. Bonnes léctures :p

Certification PHP5 : Day 5

Voila petit billet quotidien durant cet entrainement à la certification. Aujourd’hui je n’ai pas trop révisé, c’est à mon sens important que vous fassiez une pause afin de vérifier si les éléments sont rentrés dans votre tête ou si vous bachottez. J’ai relu les questions que j’avais déjà eu et c’est a peu près tout.

C’est aujourd’hui que pour la premiere fois je suis tombé sur une question avec de l’héxadécimal et un calcul imbitale à mon gout. Donc de base j’ai fait un peu à la louche et ca m’a manifestement pas pénalisé.

Le programme de demain c’est ciné je pense donc pas de révision, ce WE je vais reprendre l’intégralité des questions, essayer de trouver les réponses, ce qui n’est pas forcément aisé même avec la doc. Et refaire 2 tests blancs. Je crois que niveau révision je ne vais pas pouvoir vous en dire beaucoup plus. Je vous ferais un petit résumé avec toutes les références utilisées ce WE.

On se quitte sur le tradintionnel screen de résultat, le meilleur depuis le début, ca fait plaisir les efforts semblent payants. Ah oui j’ajouterais une chose, certes je retombe sur des questions mais maintenant quand j’y répond (je l’ai ptetre déjà dit) je me rends compte clairement des mes erreurs. Stay tuned :p

Certification PHP5 : Day 4

Ca y’est 4 jours de révision écoulées. Je me suis aujourd’hui pas mal intéressé au livre d’exercice de php|architect qui est basé sur PHP4 certes, mais qui permet de revoir les bases au moins. Il y a notamment tout un chapitre sur les emails avec les boudaries, les MIME et j’en passe. Ainsi qu’un chapitre sur les dates et leurs manipulations, c’est assez instructif :p

Bref quoiqu’il en soit je continue de réviser mais un peu moins assidument, ce qui n’est pas forcement bien. J’ai également fait mon test du jour assez tard et assez fatigué c’est pas l’idéal. Je crois qu’il faut que je relise la doc sur les arrays et les streams, certaines fonctions m’échappent encore.

Bref je vais pas vraiment épiloguer la dessus, ce que je note c’est qu’il faut prendre le temps de bien lire les questions, c’est une remarque plutôt d’une banalité affligeante, mais c’est tout de même encore plus vrai avec nos amis de chez zend qui aime bien manipuler $array pendant 20 lignes de codes dans des fonctions récursives et finalement vous lacher un vieux : c’est quoi l’affichage de var_dump($aray) ? Et oui $array et $aray ce n’est pas la même chose ou carrément $spilt à la place de $split, si vous êtes un poil disléxique comme moi ça fait rapidement des points en moins :/

Quoi qu’il en soit ce que je peux vous dire même sans passer la certification, si vous aimez PHP n’hésitez pas à faire des tests ou à l’occasion lire deux trois fonctions que vous ne connaissez pas, il y a pleins de choses à découvrir.

Ah oui je voulais ajouter une dernière chose. Si vous faites les tests blancs comme moi sur la plateforme vulcan (je crois que c’est le nom du truc) vous verrez que vous retomberez sur certaines questions déjà posées. J’ai envie de dire que d’une part c’est dommage, parce que ca facilite un peu la chose, toutefois comme vous n’avez pas de véritable corrections à part celles de vos méninges, ca vous permettra de voir si vous progressez sur le thème en question.

Le réultat du jour est un peu moins bon que celui d’hier, mais bon ca reste honnorable. J’espère vraiment ne pas tomber sur un niveau trop différent lors de l’examen. Je m’attends à ce qu’il soit plus dur, notamment avec des décalages de bits ou des petits pièges en octal de ci de là, mais j’espère que les tests blancs de php|architect ne sont pas non plus « trop » facile. Je vous dirais ça la semaine prochaine.

Certification PHP5 : Day 3

Voilou, une nouvelle journée de révision. J’ai vraiment pas mal bossé sur la doc PHP concernant les streams. Et j’ai également eu accès grâce à mes amis aux livre fourni par Zend losque vous prenez le training de 3 jours chez Zend. Honnétement ce bouquin m’a fait complétement baliser, plein de questions basées sur des conversion en octal. J’ai carrément fait dans mon froc (oui désolé c’est vulgaire mais bon).

J’ai aussi pas mal réfléchi et essayer de comprendre ou pouvait être mes erreurs. Je me suis pas mal remis en question car il n’y a que 149 certifié en France tout version de PHP confondu et des certifiés PHP5 vous pouvez quasi en enlever la moitié :/ Mais bon je reste confiant, c’est nécessaire.

J’ai donc refait un test blanc ce soir, vraiment je l’ai trouvé plus difficile en terme de niveau. Moins de QCM que la dernière fois et plus de réponse à tapper directement. Plus de question sur les design pattern, sachant qu’il y en a une bonne trentaine ca fait un peu peur. Quoi qu’il en soit je suis retombé sur des questions que j’avais déjà eu et auxquelles je n’avais pas su répondre, et j’avais un peu répondu au pif (bon ca avait plutôt pas trop mal marché) mais cette fois ci j’ai bien compris pourquoi j’avais répondu ‘a’ et pas ‘b’ ;) Donc finalement cette entrainement à la certification permet vraiment d’enrichir ses connaissances si on révise un peu sérieusement.

Reste un point sur lequel je dois travailler, c’est prendre mon temps, en effet, comme les fois précédentes j’ai bourré résultat : 50 minutes pour faire le test, sur les 90 allouées. Ce n’est pas bon d’aller trop vite, surtout si j’ai ce reflexe le jour de l’examen, je risque de le regretter si je ne l’ai pas.

Bon bref, ce que vous voulez c’est le résultat. Je pense qu’il est un peu surévalué par rapport à ce que j’ai pu lire comme question dans le livre de Zend. Mais quoi qu’il en soit ce résultat me propulse sur un petit nuage car j’ai l’impression que mes efforts sont payants.

Enfin une dernière chose, j’ai pris rendez vous pour passer la certification la semaine prochaine. Je stress un peu quand même :D

Certification PHP5 : Day 2

Voila je continue mon périple vers la certification PHP5. J’ai révisé les points ou j’avais echoué hier soir. Il y a du progrès nottament sur les arrays. En revanche le chapitre sur les différences entre PHP4 et PHP5 est vraiment très très pauvre, on y apprend que des banalités du genre les opérateurs de visibilités (private, public, protected) et c’est a peu près tout. Je trouve ça un peu léger quand on se tape des questions :

<?php
function func(&$arraykey) {
return $arraykey; // function returns by value!
}

$array = array(‘a’, ‘b’, ‘c’);
foreach (array_keys($array) as $key) {
$y = &func($array[$key]);
$z[] =& $y;
}

var_dump($z);
?>

Allez y, ca donne quoi en PHP4 et en PHP5. Et ouais le livre ne vous aidera pas sur ce point. Cela dit en passant, je trouve ce genre de question d’une connerie sans commune mesure. Sérieusement compiler du PHP avec des passages par références sur des arrays c’est juste une quesion ou vous avez tout intérêt à répondre au pif et à gagner du temps pour les autres questions.

Parlons du temps, pas celui qu’il fait dehors bande de rigolo, mais de celui auquel vous avez le droit pour passer la certification. Vous disposez de 90 minutes pour 70 questions. Toutes en anglais sur le site de training mais apparement sur le site de pearson (le centre d’examen) vous pouvez passer la certification en français. Alors perso je fais directement le choix de l’anglais parce que c’est une habitude en programmation. Mais quoi qu’il en soit j’utilise 50 minutes sur les 90 alouées.

Non je suis pas spécialement un surhomme, ni bilingue, mais il y a des questions vraiment très simple du genre :

$x = 10;

$y = 20;

echo $x .  $y;

C’est quoi le résultat de l’affichage. Si vous sechez la dessus passez votre chemin.

Enfin voila, je vais continuer à réviser notamment la partie streams ou je suis nul :/ Je vous joins le screen et stay tuned ;)

Début du training certification PHP5

Bon voila, j’ai franchi le pas je me prépare à la certification PHP5. C’est un petit défi personnel et ca fait très bien sur un CV surtout vu le peu de certification PHP5 qui ont été accordée. En effet j’ai rencontré Youval ILONI ex directeur marketing de chez Zend qui m’a confié qu’il n’y avait que 320 personnes certifiées PHP5 dans le monde. Ca fait pas beaucoup, discours marketing ou pas en tout cas ca me fait envie, et ca me permettra de valider mes connaissances plus officiellement.

J’ai commandé le livre d’entrainement à la certification, pas tellement pour apprendre des choses, mais surtout pour avoir une base de révision qui sera plus formel que la documentation PHP5. En effet la certification est divisée en chapitre :

  • OOP
  • Streams and Network
  • Arrays
  • Design
  • Web Features
  • Database access
  • XML and Webservices
  • Basic Language
  • Functions
  • String Manipulation and Regular expressions
  • Security
  • PHP4/5 differences

Contrairement à ce que je pensais si vous sechez dans un domaine ce n’est pas pénalisant. Comment je le sais ? J’ai acheté un lot de test blanc à faire en ligne sur le site de phpArchitect. C’est super bien fait. Alors, alors ? Oui bah le résultat c’est qu’il faut que je travaille encore certains points.

Han bouh la honte il l’a pas eue.

Hé bah si, ca aurait été mon test de certification j’aurai eu ma certification et sans révision. Alors je crie pas victoire car j’ai des lacunes dans certains domaines comme les streams donc je me sers jamais. Mais plus étonnant j’ai echoué dans le chapitre Arrays, c’est ce qui me fait réflechir. A noter que je me suis loupé dans les différences PHP4/5 ce qui s’explique probablement par le fait que j’ai vite oublié PHP4 dès que les premières releases de PHP5 ont été dispo. Il faut donc que je me repenche dessus pour être plus serein lors d’un véritble examen.

Stay tuned :p