Rendre le web payant ou monétiser d’avantage ?

A l’heure actuelle, la quasi totalité des sites web marche sur le modèle économique du tout gratuit avec en contre partie un affichage de pubs plus ou moins important. La question que je me pose est est : faut-il rendre le web payant ?

Dès lors de nombreuses personnes crient au scandale, moi le premier, le web est par essence même un monde de partage où les contraintes économiques ne sont pas censé avoir leur place. Mais il faut se rendre à l’évidence la viabilité d’un projet sur le web découle principalement de sa capacité à être monétiser. Les grands groupes de presse comme les plus petits ont alors recours à des archives payantes, de la pub, de la vidéo à la demande (VOD), de l’intégration de services payants comme les sonneries pour portables, téléchargements de musique et j’en passe.

La viabilité d’un projet sur le web découle principalement de sa capacité à être monétiser.

J’étais récemment inviter par Google à une conférence justemment nommer : accroître votre rémunération avec Google. Le moteur de recherche le plus utilisé au monde nous offre de multiples possibilités pour gagner de l’argent, principalement par son programme de pub AdSense que vous pouvez d’ailleurs voir ici même (enfin je vous expliquerez plus tard la démarche). La conférencier nous a expliquer comment gagner plus d’argent sur nos sites, ce n’est pas bien compliqué et si je n’étais pas honnête je dirais que les conseils se résument à : il faut voir la pub tout de suite au détriment du contenu.

Explications. Premièrement il faut que ce soit visible sans scroller, ensuite, de préférence près de la navigation voire dans le contenu directement. Ensuite il faut utiliser des couleurs qui respecte votre charte graphique pour que ca se fonde dans le paysage, mais Google précise qu’il ne faut pas non plus que cela se confonde, enfin bon si vous pouvez éviter de mettre une bordure c’est quand même mieux. Oui bon pour faite clair, autant Google ne veut pas que les gens cliquent par inadvertance, autant ils ne peuvent pas nier que ca les arrange un peu.

Du coup pour monétiser un site qui a du trafic en plus du programme AdSense, on fait appelle à des régies pubs qui vous passe des pubs animés la plupart du temps, mais également des pop-up que vous connaissez tous, mais également ce que certains connaissent moins des pop-under. Des pop-quoi ? Est ce qu’il vous ai déjà arrivé en fermant la page sur laquelle vous surfiez de découvrir qu’une nouvelle fenêtre était ouverte sur un autre site ? Oui ? C’est un pop-under.

On peut se demander si la pub fait le contenu ou l’inverse

On constate également un autre phénomène tout aussi désagréable, la multiplication des formats de pubs. Pour faire simple on ne se contente plus que d’une bannière en haut du site, on rajoute un carré ou deux carrés de pubs, un skyscraper (bandeau en hauteur) puis pleins de petits formats voire même de la pubs sur un dizaine de mots cliquables dans le contenu de ce que vous lisez. Si bien que certains sites arrivent à avoir plus de 13 pubs différentes sur une seule pages et je n’ai pas compté les mots cliquables. Sur ces sites on peut se demander si la pub fait le contenu ou l’inverse.

Face à cette déferlante de pubs on est donc en droit de se demander si une solution payante n’est finalement pas plus intéressante pour vous comme pour nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *