Coup de gueule : les médecins nous font perdre un temps précieux

Un véritable coup de gueule contre les médecins et leur théorie du ça va passer, surtout après un accident de moto. Je vous fais le topo.

Moi arrivé à l’hosto plaie à l’index droit assez profonde, suite à la glissade de 80 mètres sur le bitume. Doigt, gonflé et douloureux. Résultat, rentrez chez vous monsieur, y a rien à la radio.

Deux semaines plus tard lors de la visite de contrôle de ma cheville, je réitère ma demande de prise en charge pour ce doigt et la douleur qui s’étend désormais au poignet et aux doigts adjacents. Résultat je vous le donne dans le mile, rentrez chez vous monsieur ça va passer.

Deux semaine s’écoule je passe chez mon médecin généraliste pour lui signaler que ma cheville est très douloureuse et gonflée et que je n’arrive pas à marcher sans l’attelle comme on me l’avait pourtant assuré au rendez vous précédent. J’en profite pour signaler ma douleur persistante au poignet et aux doigt, surtout l’index. Résultat panoplie d’anti douleur et un gentil, merci d’être venu, rentrez chez vous ca va passer.

Deux semaines de plus je n’en peux plus je décide de prendre rendez vous dans une clinique du réseau sos mains qui prend en charge les pathologies de la main. Le rendez vous est fixé à plus d’une semaine après. J’y vais sans plus d’espoir que étant donné que si il n’y a rien sur les radios on va me prescrire des examens complémentaires. J’y vais, résultat, faites un arthroscanner pour voir ce qu’il peut y avoir au poignet.

Oui mais docteur moi c’est sourtout à l’index que j’ai mal et pourtant je bouffe 240mg de codéine par 24heures combinné à 4grammes de paracétamol. Je peux pas aller au dessus je suis au max et j’ai mal.

Résultat, attention … roulement de tambour … ah bas faudra peut être faire de la kiné, mais on verra ça plus tard faut d’abord vérifier qu’il n’y ai rien au poignet.

Arthroscanner dans deux semaines.

Je vous donne dans le mile mon sentiment. Sous un prétexte que j’ignore peut être celui de faire des économies à la sécu (je n’y suis pas affilié je suis travailleur indépendant) on prend en charge les accidentés de la route comme des gens qui sont tombées sur un trotoir. Oui je le dit tout de go et sans détour, on se fout véritablement de notre gueule, en tout cas de la mienne.

Petit bilan 8 semaines que j’ai mal au doigt et je peux vous assurer que l’index en compote ca vous pourri bien la vie. Je n’aurai les résultats des examens que dans mini deux semaines, plus le temps d’avoir un rendez vous, disons au mieux dans la semaine qui suit l’examen si je m’y prend maintenant, plus le temps d’avoir un rendez vous chez le kiné. Résultat : 11 semaines au bas mot pour une prise en charge suite à un accident de la route.

Je me demande sérieusement comment va se finir cette histoire… Quoi qu’il en soit je suis épuisé psychologiquement par ces douleurs et cette infirmité qui ne fait que vous rappeller que vous avez manqué d’y passer de près.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *